Père et fils défient le temps

En voilà une drôle d'idée ! Bizarre ? Oh oui, sûrement, mais finalement, pas si bête.

Cette histoire, c'est l'histoire d'un amoureux de la moto, persécuté par ses jeunes années de mobylette, qui ne s'était jamais vraiment remis de s'en être séparé car quand on aime rouler, qu'importe ce avec quoi on roule. Pourvu qu'on roule.

 

dm0560c1.jpg


Le pauvre garçon s'est remis à la moto à 40 ans, parce qu'il y des choses qu'on ne peut pas éviter parce qu'elles vont d'elles mêmes. Et avec quoi roule t'il ? En scooter 125. Que voulez vous, si le monde était parfait, ça se saurait.

Et bien n'en déplaise aux esprits chagrins, heureux il l'était, et peut être plus que ça encore, car sa machine était belle et la route plus belle encore. Un beau couple finalement.

 

img-2029.jpeg

 

Mais vous savez comment sont les hommes. Jamais satisfaits. A cet homme là, il en fallait plus, parmi ses amis, il y en avait un plus fou encore, plus vite, plus motard, qui lui remis aux lèvres le goût des machines d'antan. Et Dieu sait qu'il les aimait les machines d'antan.

Le héros de cette histoire, c'est moi. L'ami dont je vous parle, il se reconnaîtra et je le salue bien bas car il le mérite et il sait pourquoi ( l'ensemble de son œuvre )

Mais aux côtés de ce héros, il y a un fils de 16 ans, qui emprunte un chemin qui est le sien, et sur le sien, les motos sont les bienvenues, si elles se tiennent au loin.

Il a raison, le monde ne peut pas être fait que de gens identiques . On y mourrait d'ennui. Mais comme rien n'est rectiligne, il arrive que les chemins se croisent quand les idées sont belles.

Nous voilà donc partis, père et fils, en quête d'une belle dont il faudrait prendre soin et redonner l'éclat de ses beaux jours d'avant

Au hasard de la toile, nous vîmes une belle qui nous plut à tous deux. Elle se morfondait seule au font d'un vieux garage. Son père était parti pour le dernier voyage et l'avait laissée là, sans espoir.

Nous discutâmes de son sort, la firent grimper sur une remorque pour l'installer chez nous.

C'est le très beau voyage de la restauration de cette ALCYON 125 CM3 de 1953 que mon fils et moi nous vous proposons de partager avec les passionnés qui s'arrêteront quelques instants à la lecture de ce site.

Nous y jetterons nos joies, nos doutes, nos peurs, nos coups de gueule sans rien maquiller, comme un journal de bord agrémenté de nombreuses photos.


Je veux que celui qui comme moi, ne connait presque rien à ce métier, mais qui est animé de la bonne volonté et de l'envie de bien faire, trouve dans ce site, le détail du détail, pour comprendre et avancer, oser pour réussir, car je crois que rien n'est impossible à celui qui s'en donne les moyens et la peine.


Que l'expérience des uns puisse servir aux autres.

Bienvenue à Bord


Vous êtes le 42799ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×